ICON

INSTAGRAM
FACEBOOK
PRESS KIT

Icon dit avoir besoin de nouveaux challenges en permanence. Il n’a que 27 ans, peut-être est-ce la fougue de la jeunesse. Peut-être est-ce aussi une volonté de ne pas tourner en rond, de se réinventer constamment. Alors, après avoir produit un certain nombre de d’artistes venus du hip-hop, de la pop et des musiques électroniques (EDM) ces dix dernières années, le Parisien a ressenti le besoin de se muer en auteur-compositeur- interprète accompli. Le projet est murement réfléchi, cela fait maintenant plus d’un an qu’il s’y attelle : il s’agit pour lui d’amener une proposition musicale inédite au sein du paysage francophone, un univers esthétique à situer entre la pop urbaine, le R&B et le hip- hop.

Soit autant d’orientations stylistiques différentes qui rendent impossibles toute tentative de rapprochement. Icon n’est pas Dadju, ni Hamza. Sa culture est anglo-saxonne (Drake, The Weeknd), ses morceaux ont une mélodicité qui n’appartient qu’à lui, et cette singularité résonne illico à l’écoute d’Alter-Ego, un premier EP taillé pour rassembler les foules. « Mon but ultime, c’est d’être considéré au même titre qu’une pop-star. Alors, oui, je cherche à faire de l’art populaire, avec des sonorités très ouvertes et une sensibilité dans la production probablement plus américaine que française. »

De « Rêveur » à « Rihanna », une même vérité apparaît : tout, dans ce premier EP, porté par des lignes mélodiques imparables, des toplines efficaces et des rythmes orientés club, est fait pour séduire l’oreille, refuser l’élitisme et imprimer l’inconscient collectif. L’ambition est également de façonner de véritables tubes pop, romantiques et sensuels. « Mes morceaux parlent surtout de déceptions amoureuses, d’expériences quotidiennes ou du rapport homme/femme, sans jamais flirter avec la vulgarité ou le côté cheesy. Tout l’enjeu de ma musique est donc de réussir à évoquer ces sujets sans tomber dans la redite de ce qui a déjà été fait, voire de réussir à mettre en son des phrases simples qui ne sonnent pas simplistes. »

L’objectif est amplement réussi : avec Alter-Ego, Icon parvient non seulement à définir son style, tout en légèreté et en refrains fédérateurs, mais il réussit également à dévoiler les prémices d’un univers qui s’annonce intelligemment nuancé, où chaque morceau se nourrit du précédent, où chaque visuel vient sublimer une écriture déjà riche en images. Cela n’aurait pu être qu’une astuce vaguement conceptuelle, mais ce pointillisme témoigne au contraire des ambitions d’Icon, et de son talent tentaculaire.

ICON Palala

ICE CRIMI • E-47 RECORDS
ÉCOUTER/TÉLÉCHARGER

ICON RÊVEUR

ICE CRIMI • E-47 RECORDS
ÉCOUTER/TÉLÉCHARGER
DECOUVRIR PLUS DE VIDEOS